AVERTISSEMENTS SUR LES RISQUES LIES AUX INVESTISSEMENTS

La société SeedandCollect procède à une analyse rigoureuse des projets et des porteurs de projets qui souhaitent recourir au financement participatif.

Toutefois, nous attirons votre attention sur le fait que l’investissement dans des opérations immobilières non cotées présente des risques.

Malgré l'analyse effectuée et la diligence apportée à l'étude des dossiers, SeedandCollect ne saurait garantir la récupération du capital investi ni le rendement annoncé de l’investissement.

Avant de prendre la décision d'investir, nous vous conseillons de lire attentivement l’explication, ci-après, relative aux caractéristiques de l’investissement participatif afin de comprendre les enjeux et risques inhérents à ce type d’investissement.

En cas de doute ou d’incompréhension quant au projet d’investissement et /ou aux risques en résultant, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus de précisions : contact@seedandcollect.com

N'investissez que dans ce que vous comprenez et uniquement les sommes dont vous n'avez pas immédiatement besoin.

Présentation des principaux risques :

  • Risque de perte partielle ou totale du capital investi
  • Il existe un risque de perte partielle ou totale en capital pour l’investisseur. Ce risque est inhérent à la nature du titre financier proposé (l’obligation) et aux aléas d’un projet immobilier pouvant résulter des éventuels imprévus opérationnels.

  • Risque d’illiquidité :
  • Il existe un risque de manque de liquidité de l’investissement. Vous devez être conscient du risque de manque de liquidité de l’investissement, pouvant résulter d’une difficulté de vendre ou d’échanger les titres souscrits au moment souhaité. Vous devez  être prêt à patienter plus de 5 ans avant de récupérer tout ou partie de votre investissement. Nous vous recommandons d'investir uniquement les sommes dont vous n'avez pas besoin de disposer au cours des prochaines années.

  • Risque de baisse de rentabilité :
  • Il existe un risque de baisse de la rentabilité. Vous devez être conscient que la rentabilité affichée ne saurait être garantie par SeedandCollect. Ce risque est inhérent à tout projet immobilier et/ou à l’échec éventuel dudit projet. Le retour sur investissement dépend de la réussite du projet financé.

  • Risque de faillite de la société de promotion :
  • Il existe un risque de faillite de la société de promotion qui sera par conséquent dans l’incapacité de faire face à ses remboursements. Il y a donc un risque de perte partielle ou totale en capital et intérêts pour l’investisseur.

  • Risque lié de défaut de l’Émetteur et de la société porteur de projet :
  • Les porteurs d'Obligations sont exposés au risque de crédit de l’Émetteur ainsi qu’au risque de crédit de la société porteur de projet.
    Par risque de crédit de l’Émetteur, on entend le risque que l’Émetteur soit incapable de remplir ses obligations financières au titre des Obligations, entraînant de fait une perte pour l'investisseur.
    Par risque de crédit de la société porteur de projet, on entend le risque que la société porteur de projet soit incapable de remplir ses obligations financières au titre de la créance détenue par l’Émetteur, entraînant le risque de crédit de l’Émetteur susvisé et ainsi une perte pour l'investisseur.
    Ni l’Émetteur, ni la société porteur de projet, ni les Obligations n'ont fait l'objet d'une notation.

Risques spécifiques à la promotion immobilière :

  • Risque administratif :
  • En cas de non-obtention du permis de construire ou de recours contre celui-ci. Les risques administratifs des opérations sont réduits après l’obtention du permis de construire et la délivrance de l’attestation de non recours des tiers et de non retrait de l’administration. Le chantier doit commencer uniquement quand le permis de construire est obtenu et purgé de tout recours.

  • Risque de faillite de la société de promotion :
  • Il existe un risque de faillite de la société de promotion qui sera par conséquent dans l’incapacité de faire face à ses remboursements. Il y a donc un risque de perte partielle ou totale en capital et intérêts pour l’investisseur.

  • Risque financier :
  • Le risque de hausse du prix de revient de la construction en raison d’aléas non appréhendés lors des études peut entraîner une réduction de la marge dégagée par l’opération. Cela peut impacter à la baisse le taux de rendement servi à l’investisseur.

  • Risque sur la durée du chantier :
  • Le risque d’allongement de la durée du chantier à la suite d’aléas peut entraîner une réduction de la marge dégagée par l’opération. Cela peut impacter à la baisse le taux de rendement servi à l’investisseur.